Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/418
Title: Les Tenancières des « Circuits » et les « Dada Bil Bil » Tchadiennes dans la Province de L’Extrême-Nord au Cameroun: entre Stratégies D’adaptation et Construction d’une Citoyenneté « Censitaire » Transfrontalière.
Authors: Garakchème, Gigla
Keywords: Extrême-Nord
Tenancière de Circuit
Dada Bil Bil
Citoyenneté Transfrontalière
Revenus
Issue Date: 2013
Abstract: La présente communication vise à étudier les stratégies d’insertion socioéconomique des immigrées tchadiennes dans quelques villes frontalières de la province de l’Extrême-Nord au Cameroun. Mieux, il s’agit de montrer comment, en investissant des secteurs considérés comme informels mais rentables de l’économie locale, les femmes enquêtées sont parvenues à occuper des positions plus ou moins dominantes qui leur ont conféré une place de choix dans le champ social. Ici, stratégie de survie et stratégie d’insertion se combinent pour une affirmation de soi, gage d’influence dans le jeu social. Entre les activités économiques qui leur assurent une meilleure insertion dans le milieu d’accueil et l’attachement affectif qu’elles témoignent à leur pays d’origine, on assiste chez les immigrées tchadiennes à une expression de la citoyenneté fondée sur leur statut d’actrice majeure de l’espace public du pays d’accueil où elles contribuent à impulser une dynamique sociale en même temps que dans leur pays d’origine où elles ne sont pas moins dynamiques.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/418
Appears in Collections:Economic Empowerment

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
GIGLA_GARAKCHEME.pdf136.06 kBAdobe PDFView/Open


Items in AfriRep are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.